Comment obtenir le NIE depuis la France / depuis l’Espagne

Qu’est-ce que le NIE ?

Vous ne savez pas ce qu’est le NIE ?

Le NIE, dit Número de Identidad de Extranjero, est un numéro essentiel à avoir lorsqu’on souhaite s’installer en Espagne !

Ce numéro vous sera demandé partout et pour n’importe quelle démarche (administrative ou non). Il est vraiment indispensable et c’est la première démarche que nous vous conseillons de réaliser pour votre future installation en Espagne.

Exemple d'un Numéro d'Identification d'Etranger

Le NIE c’est votre carte d’entrée, votre easy pass, pour montrer patte blanche et prouver votre identité en tant qu’expatrié, étranger non citoyen espagnol. C’est une manière aussi de recenser les étrangers présents sur le territoire espagnol.

Le numéro unique et définitif vous est assigné personnellement et se présente de cette façon, sous forme de numéro d’immatriculation :

X/Y/Z + 7 chiffres + 1 lettre

Les espagnols, eux aussi, possèdent un numéro d’identité qui est le DNI : Documento Nacional de Identitad. C’est ni plus ni moins l’équivalent de notre Carte Nationale d’Identité (CNI) en France.

Attention cependant à ne pas confondre, le NIE ne se substitue pas à vos papiers d’identité comme la carte ou le passeport. Le NIE ne vous servira qu’en Espagne pour vous identifier en tant qu’étranger.

Pourquoi vous aurez besoin du NIE ?

Location, achat, contrat de travail, création d’une entreprise, ouverture de compte en banque, contrat d’électricité, eau, internet, téléphone, réception de colis, inscription à la sécurité sociale, à la bibliothèque, acquisition d’un véhicule, échange de permis de conduire, scolarisation des enfants… Et j’en passe !

Bref, toutes les démarches de la vie quotidienne nécessitent la possession du fameux numéro d’identification des étrangers. Sans ça, il vous sera difficile voire impossible de vous installer.

Mais pas de panique ! Nous sommes là pour vous faire notre retour d’expérience et pour vous expliquer comment procéder pour demander et obtenir un numéro d’identification d’étranger.

Comment obtenir le NIE ?

Avant le grand départ, nous étions sur différents sites, forums et autres groupes Facebook à la recherche d’informations sur les démarches administratives à réaliser. C’est là que nous nous sommes vite rendu compte que le NIE allait être la première chose à faire.

Une fois renseignés sur les moyens d’obtenir le Saint Graal, et résidez en Espagne, deux solutions se sont présentées :

  • Effectuer la demande avant d’arriver en Espagne en se rendant au Consulat d’Espagne le plus proche de chez nous (c’est que ce que nous avons fait)
  • Faire la demande une fois arrivés sur place dans un Commissariat

Avant le départ, depuis la France

Etant donné qu’il nous restait encore du temps avant le jour J, nous avons opté pour la première solution.

Nous voulions arriver en Espagne avec le numéro pour gagner un peu de temps sur les démarches à effectuer. Et puis, il ne faut pas se mentir, effectuer la démarche en France signifiait aussi traiter avec un interlocuteur francophone ! Nous étions donc sûrs de comprendre parfaitement et cela nous rassurait d’effectuer la première démarche en ayant toujours un pied en France.

Pour cela, nous avons donc pris rendez-vous au Consulat d’Espagne le plus proche de chez nous. La demande de NIE ne peut se faire par mail ou par courrier, il faut obligatoirement se rendre sur place – pour nous, cela voulait dire deux heures de voiture aller, et deux heures de voiture retour…

Après avoir passé près de trois jours à appeler non-stop le Consulat et entendu 200 fois le message vocal bilingue expliquant qu’aucun agent n’était disponible actuellement…. Hourra : quelqu’un décroche enfin ! Joie, bonheur… Le rendez-vous est fixé un mois plus tard pour nous deux.

Photo Consulat d'Espagne

Je demande ce qu’il faut apporter, mon interlocuteur me répond que notre carte d’identité suffira, que les formulaires à remplir sont à notre disposition sur place.

Étonnés, on se renseigne quand même et on imprime les papiers nécessaires pour constituer le dossier… Et on a bien fait ! La personne qui nous reçoit tous les deux nous demande de lui fournir notre dossier :

> Formulaire EX-15

> Formulaire 790

> Carte d’identité (en cours de validité bien sûr)

> Photocopie recto/verso de la carte d’identité

> Justificatif de domicile en France (facture d’électricité, eau, internet, bail…)

> Justificatif du motif de la demande (ex : contrat de travail, certificat d’inscription à l’université, certificat de prise en charge par la sécurité sociale, livret de famille, preuve de moyens financier suffisants…)

> 9,64 € (en monnaie ou par chèque) pour une première demande de NIE ou 7,17 € pour une demande de renouvellement

Tous ces documents (en espagnol) sont à disposition sur le site du Consulat : www.exteriores.gob.es et vous pouvez même trouver des fiches pour vous aider à remplir correctement ces formulaires. De notre côté, nous avons rempli les formulaires sur place directement avec la personne qui nous a reçus.

Les formulaires ne requièrent pas d’informations spécifiques, ce sont de simples formalités. Globalement voici les renseignements demandés : vos nom(s) et prénom(s) ainsi que ceux de vos parents, lieu et date de naissance, nationalité, numéro de carte d’identité, adresse française…

Petits conseils pour ne pas à avoir à remplir 3 fois les formulaires :

  • Veillez à bien écrire en noir et en majuscule
  • Évitez de vous tromper entre nombre (prénom) et appelido (nom)
  • Préparez bien votre justification de motif de demande de NIE (raison économique, professionnelle ou sociale).

Ce point a été pour nous quelque peu délicat car il y avait à priori un malentendu entre nous et notre interlocuteur, celui-ci pensant que nous voulions la Nationalité espagnole pour boire des cocktails en tong sur la plage. Nous avons dû fortement insister pour que ce dernier veuille bien transmettre notre dossier.

Voici quelques exemples de raison valable de demande de NIE :

  • Vous en avez besoin pour ouvrir un compte en banque en Espagne pour acheter un bien immobilier ;
  • Vous allez effectuer un stage et vous avez besoin du NIE pour effectuer le contrat de travail, devenir résident pour pouvoir vous loger ;
  • Vous en avez besoin car vous bénéficiez d’un héritage en Espagne ;
  • Vous souhaitez rejoindre un membre de votre famille qui réside en Espagne de façon régulière.

Aussi, pour chacune de ses raisons, il s’agira d’apporter les documents qui attestent de votre situation : contrat de travail, inscription à la sécurité sociale espagnole, carte étudiante, carte européenne…

Une fois le dossier rempli, le Consulat transmet donc le dossier à Madrid à la Direction Générale de Police qui se chargera de traiter le dossier et de délivrer ou non le NIE.

Inutile donc de demander l’état de la procédure au Consulat, le NIE n’est pas assigné par cette administration… Une fois le dossier déposé, le retour du Commissariat peut prendre un mois environ.

Pour nous, cela a pris 2 semaines. Le NIE est envoyé par mail par le Consulat faites donc bien attention lorsque vous remplissez les formulaires à donner la bonne adresse mail.

Donc si vous optez pour cette option comptez 2 mois environ entre le moment où vous parvenez à avoir un rendez-vous au consulat et l’obtention réelle de votre NIE. Cela peut aller plus vite, mais on est jamais trop prudents… !

En arrivant sur place, en Espagne

Police Espagne

Si vous ne voulez ou pouvez pas vous rendre en amont dans un Consulat espagnol en France, ne nous inquiétez pas, la demande de NIE peut se faire également en Espagne. Pour cela, vous pouvez prendre rendez-vous dans un Commissariat pour effectuer la demande.

La démarche varie un peu et diffère selon le lieu de votre futur pied à terre.

Pour prendre rendez-vous, il vous suffit de vous rendre sur le site : https://sede.administracionespublicas.gob.es/icpplus/

  • De sélectionner la ville où vous souhaitez aller
  • De sélectionner CNP Asignacion de NIE
  • De renseigner vos informations personnelles
  • Et enfin de « Solicitar cita », c’est-à-dire de demander un rendez-vous

Le délai pour la prise de rendez-vous dépend de la région, comptez au moins 3 semaines.

Un conseil : fixez votre rendez-vous avant le départ pour vous débarrasser de cette démarche dès votre arrivée !

Une fois le rendez-vous obtenu, il vous faudra d’abord remplir et imprimer les formulaires en ligne ainsi que votre confirmation de rendez-vous.

Ensuite, vous devrez vous rendre dans une banque avant votre rendez-vous au Commissariat.

En effet, la taxe de 9,64 € devra être acquittée en liquide dans une banque en amont de votre rendez-vous. Pensez à amener votre dossier, la banque tamponnera le formulaire pour prouver que le paiement a bien été effectué.

Une fois la taxe payée, allez à votre rendez-vous au Commissariat de Police avec votre dossier dûment rempli (n’oubliez pas le formulaire tamponné, sans ça vous devrez reprendre rendez-vous). Les formulaires sont souvent demandés en plusieurs copies, n’hésitez donc pas à prévoir quelques photocopies, cela peut toujours servir !

Enfin, prenez un ticket et attendez (patiemment) votre tour. Comptez une demi-journée alors n’oubliez pas de prendre un peu de lecture ou de quoi patienter… 😉

Tout comme au Consulat en France, préparez de quoi justifier le motif de demande de votre NIE. Certains disent que lorsqu’on émet le souhait de travailler ou vivre en Espagne, le dossier est automatiquement refusé… Nous ne pourrons malheureusement pas vous en dire dans les faits !

Une fois le dossier déposé, il faudra environ une semaine pour recevoir votre NIE !

Bon à savoir :

  • En Espagne, beaucoup d’organismes proposent leurs services pour ce type de démarche. On les appelle Gestoria. Vous pouvez prendre un forfait pour vous faire accompagner pour réaliser ce type de procédure administrative
  • Le NIE n’est pas obligatoire pour les enfants de moins de 14 ans. En effet, ils sont jusqu’à cet âge considérés comme des ayants droit de leurs parents. Attention cependant certaines administrations comme la Sécurité Sociale peut vous le demander.
  • De la même façon que vous gardez la nationalité française, le NIE ne constitue ni une titre de séjour ou une carte de résidence ni un permis de travail.
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.