10 actions à mettre en place pour (vraiment) progresser en espagnol

10 actions pour progresser avec Hoy Espagnol

Voici 10 étapes qui vous permettront de progresser pour de bon en espagnol.

1. Trouver un objectif motivant

La première fois que vous avez été confronté à la langue espagnole, c’était peut-être à l’école, disons au collège. Selon l’enseignant que vous avez eu, vous gardez ou non un bon souvenir de cette langue. Le problème ? C’est que vous étiez dans un cadre scolaire où l’apprentissage de l’espagnol vous était imposé. Vous avez certes peut-être choisi d’apprendre cette langue plutôt que l’allemand ou le chinois mais derrière ce choix déguisé se cache une obligation d’apprendre et d’obtenir des résultats.

Fixer des objectifs pour apprendre une langue

On dit souvent que les Français sont mauvais en langue mais il n’en est rien : c’est le cadre scolaire d’apprentissage qui ne fonctionne pas !

Vous voulez savoir pourquoi ? Tout simplement parce que ce système est fondé sur la contrainte. On répète mécaniquement, on apprend par cœur des choses dont on ne comprend pas toujours l’utilité au quotidien.

Or, quand on souhaite apprendre durablement une langue vivante il faut que l’élan de motivation vienne de votre part : c’est en fait l’ingrédient essentiel à votre réussite.

Essayez d’abord de répondre à cette question : pourquoi voulez-vous apprendre l’espagnol ?

Voici quelques pistes :

Vous avez peut-être de la famille qui vit en Espagne ou en Bolivie et vous aimeriez pouvoir établir le contact ? Vous aimeriez complètement changer de vie et partir vivre dans un pays hispanophone pour y travailler ? Vous en avez marre d’être un simple touriste en vacances et vous aimeriez avoir des conversations plus construites avec les locaux ? Vous aimeriez exporter vos produits dans les pays d’Amérique Latine ? Ou, tout simplement, vous êtes attiré par la culture hispanique ? Les bonnes raisons ne manquent pas !

2. Connaître son niveau

La seconde chose à faire lorsque l’on souhaite progresser en espagnol est de connaître son niveau.

Cette étape peut vous sembler pénible, mais elle est essentielle si vous voulez reprendre ou commencer un apprentissage sur de bonnes bases. C’est important de se situer pour voir quelles sont les notions maîtrisées et quelles sont les points à revoir ou à apprendre.

Prendre le temps de faire un bilan vous permettra de ne pas vous éparpiller et d’avoir déjà une vraie ligne de départ pour votre apprentissage.

Pour définir son niveau, rien de plus simple, nous vous avons préparé un test débutant :

=> Tester mon niveau

3. Oubliez le français et pensez… espagnol !

Une fois que vous avez établi votre niveau et vos besoins en terme d’apprentissage, mettez-vous dans la peau d’un espagnol. L’objectif ici est de progresser grâce à la technique d’immersion. Chaque jour, vous allez penser, manger, parler en pensant à l’espagnol. En introduisant l’espagnol dans votre quotidien, vous allez pratiquer sans même vous en rendre compte.

Une astuce toute simple : paramétrez votre télévision ou votre téléphone en mettant l’espagnol comme langue principale. Ainsi, vous serez à la fois confronté à de l’espagnol à l’oral grâce aux voix espagnoles des programmes télé, mais aussi à l’écrit, que ce soit avec l’interface espagnol de votre smartphone ou grâce aux sous-titres des émissions télévisées.

4. S’entraîner régulièrement

Pour réussir à progresser vraiment, il faudra également mettre en place un système d’apprentissage et de révision régulier. La régularité est la clé de vos progrès. Sans ça, vous n’allez pas retenir, oublier rapidement et vous serez vite démotivé au vu de votre faible progression.

Entrainement pour progresser en espagnol

Dans notre Formation Débutant Express, nous avons mis en place un système de répétitions espacées qui permet d’apprendre et de revoir des notions au bon moment : c’est-à-dire le moment où vous étiez sur le point d’oublier ce que vous aviez appris.

Le fait de s’entraîner régulièrement va permettre à votre cerveau de mieux mémoriser et, ainsi, de pouvoir continuer à progresser sans pour autant oublier ce que vous venez d’apprendre.

5. Déterminez vos besoins

Lorsque l’on souhaite progresser dans une langue, on ne sait pas forcément par où commencer. Que faut-il apprendre ? Dans quel ordre ?

En réalité, les vraies questions à se poser sont les suivantes :

De quel vocabulaire ai-je besoin pour commencer à m’exprimer ?

Quelles notions vont m’être vraiment utiles ?

En effet, même s’il existe au départ un socle commun d’apprentissage, les besoins de chacun varie en fonction des objectifs fixés.

Une fois vos besoins déterminés, vous pourrez plus facilement vous repérer dans la jungle des points de grammaire, listes de vocabulaire et autres conjugaisons à apprendre en priorité.

6. Comment acquérir le bon vocabulaire

L’espagnol est une langue riche où plusieurs mots peuvent désigner, avec nuances, une seule et même chose. Par exemple, on peut désigner une fille grâce à ces 6 mots : chica, muchacha, niña, mujer, señorita et señora.

  • Niña désigne l’enfant, la fillette
  • Chica désigne plutôt la jeune fille
  • Muchacha désigne également la fille mais on l’utilise quasiment systématiquement au pluriel pour désigner de manière générale : les filles = las muchachas
  • Mujer désigne davantage la femme
  • Señorita est employé pour désigner mademoiselle ou demoiselle
  • Señora est employé pour désigner madame ou la dame

Pour connaître le vocabulaire dont vous avez besoin, il est donc important de savoir dans quel contexte vous allez l’utiliser. En effet, selon qu’il s’agisse d’un contexte personnel ou professionnel, le vocabulaire utilisé ne sera pas le même. Une fois le contexte déterminé, vous saurez alors quel mot est adapté à la situation.

7. Se concentrer sur l’essentiel

Une fois vos besoins et le contexte d’utilisation de la langue déterminés, vous aurez un réflexe que tous les débutants ont : celui de vouloir tout apprendre.C’est une erreur que tout le monde fait !

Les premiers jours d’apprentissage, vous êtes motivé : alors vous donnez tout, vous passez des heures sur ce nouveau projet. Même si cela part d’un bon sentiment, le problème c’est qu’en voulant tout apprendre rapidement d’une langue vous allez vite vous essouffler.

Qui dit essoufflement dit automatiquement perte d’envie et, bien souvent, abandon.

Apprendre tout d’une langue est à la fois colossal et impossible. Il y a trop de mots, d’expressions, de règles grammaticales, d’exceptions… Pour tout connaître et tout retenir !

D’ailleurs, vous savez bien que vous ne connaissez pas 100% de la langue française. Alors pourquoi essayer d’apprendre l’intégralité de l’espagnol ?!

La solution pour garder sa motivation de façon durable est de se concentrer sur l’essentiel, sur les tournures pratiques qui vous seront 100% utiles de connaître au quotidien.

Cela n’a l’air de rien, mais la différence est énorme.

8. Lire vos livres préférés en espagnol

Dans la même logique que celle de l’immersion, le fait de lire en espagnol va vous aider à progresser rapidement. Pourquoi ? Parce que vous allez habituer votre œil à décortiquer des phrases en espagnol.

Lire en espagnol pour progresser

Lire en espagnol va à la fois vous permettre de comprendre comment sont formées les phrases en espagnol, quelles expressions sont utilisées mais aussi de comprendre petit à petit le sens des mots à travers le contexte des phrases.

Dans les premiers temps, le but ne sera pas de tout comprendre car vous n’aurez pas le vocabulaire et les connaissances nécessaires.

Pour éviter de se décourager tout en améliorant son niveau, la meilleure option est de relire un livre que vous avez déjà lu et dont vous connaissez l’histoire. Le fait de lire dans une autre langue vous apporte une autre vision de l’histoire, c’est un peu une redécouverte.

Pourquoi ne pas commencer par (re)lire Harry Potter en espagnol, ou un autre livre de ce type ? Allez, on vous donne bien d’autres conseils de lecture sur cet article.

9. Voyager dans des pays hispanophones

Qui n’aime pas voyager ? Les voyages sont l’occasion de découvertes et de rencontres enrichissantes.

Cet été, plutôt que de programmer vos prochaines vacances dans le Sud de la France, essayer de descendre un peu plus bas pour découvrir l’Espagne et sa culture ibérique.

Le fait d’être dans un pays hispanophone va vous permettre de faire de beaux progrès. Être en Espagne, c’est se donner l’occasion de prononcer les mots et phrases que l’on connaît et, surtout, de familiariser son oreille avec la langue.

Vous allez entendre et mémoriser les expressions qui reviennent le plus et pouvoir directement comprendre quand les utiliser, par exemple utiliser hola plutôt que buenos días. Profitez-en pour vous faire la main avec des situations du quotidien.

Aussi, et surtout, vous allez pouvoir vous exercer en direct et voir si vous parvenez à vous faire comprendre et inversement. Partez en Espagne, surmontez votre peur et parlez sans crainte ! En plus, certaines régions d’Espagne vous permettent de profiter de vacances pas chères et avec du soleil toute l’année… (Pensez à la Costa Blanca !).

10. Parcourir les contenus Hoy Espagnol

Voici le meilleur conseil que nous pouvons vous donner : profitez du site Hoy Espagnol, et utilisez-le à fond ! De très nombreuses ressources sont 100% gratuites !

Vous avez ainsi à votre disposition des dizaines de ressources qui vous aideront réellement à progresser en espagnol.

Pour commencer, vous pouvez télécharger gratuitement notre eBook :

=> Enfin 3 règles efficaces pour apprendre l’espagnol

Ensuite, n’hésitez pas à parcourir les différentes rubriques du site :

  • La partie Cours qui reprend plus de 20 points de la grammaire espagnole ;
  • La partie Blog qui s’attarde sur des aspects pratiques de la langue et sur la culture hispanique ;
  • La partie Formation où nous mettons notamment à disposition un essai gratuit de 7 jours pour vous aider à progresser rapidement.
1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.